Newsletter août 2021

Newsletter en français

Association Européenne du Musée des Juifs de Pologne

Août 2021


Invitation exceptionnelle:
Maxime Venguerov au Musée POLIN

Nous avons le plaisir de préannoncer ici un événement qui constitue une surprise exceptionnelle pour les Amis du Musée POLIN.

Maxim Vengerov, virtuose israélien d’origine russe, donnera un concert exceptionnel au Musée le 13 octobre 2021, dans le cadre du XIII Bronislaw Huberman Violin Festival.

L’intégralité des revenus du concert est destinée à soutenir la création de l’exposition temporaire pour commémorer le 80e anniversaire du soulèvement du Ghetto de Varsovie.

Nous vous en dirons bientôt plus sur cet événement, mais sachez que pour nos Amis, ce sera plus qu’un concert. Les personnes qui soutiendront le Musée pourront bénéficier des rencontres et des activités que nous organiserons spécialement pour vous.

Si vous souhaitez vous joindre à nous lors de cet événement unique, veuillez nous contacter : office@aemjp.eu.

Autour de la nouvelle galerie au Musée POLIN

Le 17 janvier, le musée POLIN a officiellement ouvert la galerie LEGACY – HÉRITAGE, parrainée par l’Association européenne du musée POLIN de l’histoire des Juifs polonais (AEMJP).    

L’art contemporain au Musée POLIN:
Wilhelm Sasnal

Le 17 juin 2021, une nouvelle exposition d’œuvres de Wilhelm Sasnal, l’un des artistes polonais contemporains les plus remarquables, a été inaugurée au musée POLIN.

L’exposition présente les peintures et les dessins de l’artiste qui montrent un paysage familier, bien qu’éloigné, et des personnages connus. C’est le monde au lendemain de la Shoah.

Politique polonaise

Victoire pour les chercheuses et les chercheurs sur la Shoah

Le procès intenté contre les professeurs Barbara Engelking et Jan Grabowski a été rejeté par la Cour d’appel de Varsovie. C’est une confirmation rassurante de la liberté de recherche pour tous les spécialistes de l’Holocauste qui écrivent sur la Pologne.

“La Cour d’appel de Varsovie a rejeté aujourd’hui (16 août 2021) le procès intenté contre nous par Mme Filomena Leszczynska. La Cour d’appel a confirmé les arguments que nous avons soulevés dans notre appel et a rejeté de façon catégorique le verdict du tribunal de district de Varsovie. Nous accueillons ce verdict avec une grande joie et une satisfaction d’autant plus grande que cette décision a un impact direct sur tous les chercheurs polonais, et notamment sur les historiens de l’Holocauste.
Nous sommes profondément reconnaissants à nos avocats, M. Michal Jablonski et Dr. Aleksandra Gliszczynska-Grabias, qui ont accepté de nous représenter. Nous sommes également redevables à tous ceux qui nous ont apporté leur soutien au cours de ces deux années difficiles.” (la citation vient du prof. Grabowski)

Pour en savoir plus sur le procès, consultez un billet sur notre site.

La loi sur la fin des demandes de restitution des biens

Au cours de l’été 2021, le parlement polonais a approuvé deux lois controversées qui contribuent à accroître les inquiétudes à l’étranger et ont des conséquences sur les relations diplomatiques les plus stratégiques en dehors de l’UE.

La première concerne la restitution des biens saisis illégalement avant 1991, et la seconde – la limitation de la participation des capitaux extracommunautaires dans les médias. La loi sur la propriété est en fait un amendement au “Code des procédures administratives” qui, selon le gouvernement polonais, vise à protéger les intérêts des Polonais qui ne sont pas certains du statut juridique de leurs propriétés.

La loi empêchera que la propriété des biens et d’autres décisions administratives soient déclarées nulles après 30 ans, ce qui signifie que les procédures en cours concernant les confiscations de biens datant de l’ère communiste seront abandonnées et rejetées. Elle concerne les propriétés polonaises, juives et autres qui font l’objet de déterminations antérieures contestées. (Times of Israel)

Pour une présentation et une analyse approfondies de la loi et de la crise diplomatique qui a suivi les discussions sur la loi (en anglais et en français), veuillez consulter le billet sur notre site aemjp.eu/new-restitution-law-in-Poland.

Invitations

Séminaires et événements en ligne

Les derniers séminaires du Taube Center for Jewish Life and Learning

21 juillet 2021

Museums in Poland Today: Beyond National Narratives
Les musées en Pologne aujourd’hui : au-delà des récits nationaux

Avec
Erica Lehrer et
Joanna Wawrzyniak
qui explorent les rôles des chercheurs et des conservateurs et l’évolution des relations entre le visiteur et le musée.

Regardez en ligne

Aujourd’hui, la Pologne compte plus de 1 000 musées, soit 500 de plus qu’il y a cinq ans.

Les musées sont devenus le “lieu de référence” pour façonner et entretenir la mémoire et l’identité nationales. Les différends concernant leurs récits – en particulier l’expérience juive en Pologne – continuent de s’intensifier à mesure que l’implication politique dans l’administration et les expositions des musées augmente.

Que nous apprend la recherche universitaire sur ces tendances et leur impact sur l’identité nationale et la mémoire communautaire ?

18 août 2021

Polish Jews in the Interwar Period: Internal Enemies or Significant Others?
Les Juifs polonais dans l’entre-deux-guerres : ennemis internes ou chers inconnus ?

avec
Dr Eva Hoffman,
Auteur et professeur invité, Institut européen de l’UCL &
Dr. Jonathan Brent,
Directeur, Institut YIVO pour la recherche juive

Regardez en ligne

L’indépendance retrouvée de la Pologne en 1918 a créé un terrain fertile dans lequel la littérature, le théâtre et la musique juifs ont prospéré. Dans le même temps, le débat public et privé sur ce que signifie être polonais et ce que signifie être un juif polonais s’est intensifié. Nos chercheurs se pencheront sur la confluence de l’évolution de la politique, de la culture et des tendances sociales sur le sentiment d’appartenance ou d’altérité des Juifs.

24 juin 2021

#TJHTalks & Festival de la culture juive de Cracovie Yossi Klein Halevi & Janusz Makuch

Renewal Personified:
Three Decades of the Krakow Jewish Culture Festival

Regardez en ligne

Yossi Klein Halevi, Senior Fellow, Institut Shalom Hartman à Jérusalem

Janusz Makuch, fondateur et directeur du Festival de la culture juive de Cracovie.

Il est difficile de croire que la première édition du festival de la culture juive de Cracovie, mondialement reconnu, a eu lieu il y a plus de trente ans. C’est en 1988 – dans l’ombre du régime communiste en déliquescence – que deux militants non juifs dévoués ont tenté l’impossible : amener une célébration de la culture juive dans l’arène publique en Pologne pour la première fois depuis avant la Seconde Guerre mondiale.

Les intervenants discuteront de la genèse du festival, du rôle qu’il a joué depuis sa création et de la manière dont son succès a permis d’intégrer le monde juif dans les récits culturels dominants en Pologne. 

In Memoriam

Christian Boltanski (1944-2021)

Ce que j’aime dans la Pologne c’est cette “tristesse totale” – notait l’artiste français Juif d’origine polonaise Christian Boltanski, décédé à Paris le 14 juillet 2021.

Inspiré par Tadeusz Kantor, metteur en scène lui aussi Juif polonais, que Boltanski décrivait comme son père spirituel, il pensait que l’art commence par un traumatisme – et dans son cas, comme dans celui de Kantor, ce traumatisme était la Shoah.

Les espaces oppressifs construits par Boltanski dans divers musées du monde entier ont toujours eu une trace de ce souvenir.

Source de la citation initiale : La vie possible de Christian Boltanski, Seuil, 2007.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s