Newsletter juin 2022

Newsletter en français

Association Européenne du Musée des Juifs de Pologne

Juin 2022

En solidarité avec l’Ukraine:
Une berceuse pour Muranów
une série de concerts acoustiques en plein air à Varsovie

Les dimanches : 3, 10, 17, 24 juillet, 17 h – 18 h

Lieu : POLIN sur le pré (place verte en face du musée POLIN, du côté de la rue Lewartowskiego)

Le musée POLIN se réinstalle sur la pelouse pour donner de l’espace à la musique live – tous les dimanches de juillet, il vous invite à des concerts en plein air dans un cadre verdoyant. Vous écouterez de la musique acoustique de et pour l’âme, interprétée par d’excellents musiciens de chambre de Pologne et d’Ukraine.

Ils ne sont pas partout.
Raviver la mémoire des Juifs polonais dans les espaces publics”
exposition en plein air

L’exposition en plein air “They Fill No Space. Raviver la mémoire des Juifs polonais dans les espaces publics” est de nouveau en tournée. Elle sera présentée à Bialystok, Elk, Olsztyn, Trojmiasto, Bydgoszcz et Torun.

En savoir plus…

Le Musée POLIN avec l’Ukraine

Lisez la déclaration publiée par la direction du Musée en anglais

Aujourd’hui [24 février 2022], à l’aube, sans déclaration de guerre préalable, les troupes russes ont envahi leur voisin. Bien que la guerre se soit prolongée dans la région pendant de nombreuses années et que des personnes aient péri, l’Ukraine libre, indépendante et démocratique a continué à construire sa souveraineté et sa puissance de manière cohérente. Hélas, les dictateurs ont du mal à accepter un tel état de fait.

Au musée POLIN, dont la mission est de favoriser la compréhension entre les peuples et les nations, nous sommes convaincus que cette partie du monde en particulier, qui a subi de terribles atrocités au XXe siècle, pourrait et devrait rester une oasis de liberté et de coexistence pacifique entre des personnes de nations, de confessions et de croyances différentes. Nous ne devons pas laisser les démons du passé refaire surface en Europe de l’Est. Tout en suivant les rapports des médias avec la plus grande inquiétude, nous appelons toutes les personnes de bonne volonté à soutenir le pays qui a été attaqué, tout comme nous nous déclarons prêts à apporter toute l’aide nécessaire. Nos pensées vont à nos frères et sœurs en Ukraine, au personnel des institutions avec lesquelles nous avons coopéré ces dernières années, notamment le Musée national Taras Shevchenko, le Centre ukrainien de recherche sur l’Holocauste et d’autres institutions qui nous ont offert une aide et une alliance importantes ces dernières années.

Nouvelles de Pologne

Aide extraordinaire de la Pologne aux réfugiés ukrainiens et à l’Etat ukrainien

Selon les Nations unies, au 1er juin 2022, plus de 6,9 millions de réfugiés ont quitté l’Ukraine et 2,1 millions sont rentrés :

  • La Pologne a accueilli 3 690 096 réfugiés, dont 1 512 192 sont rentrés depuis.
  • La Roumanie a accueilli 587 219 réfugiés, dont 283 475 sont rentrés depuis.
  • la Hongrie a accueilli 654 664 réfugiés (source : BBC).

Aujourd’hui, la Pologne montre au monde un visage très différent, celui d’un pays accueillant, d’un pays qui saisit et comprend parfaitement les enjeux majeurs et les stratégies employées par la Russie dans cette guerre non seulement contre l’Ukraine, mais contre plusieurs idéaux civilisationnels (dont la liberté individuelle) et pour sa volonté d’étendre son empire par l’annexion de nouvelles terres et la négation de l’autonomie nationale de l’Ukraine en particulier. Cela ravive les souvenirs décrits dans le livre Terres de sang  – Bloodlands de Timothy Snyder, montrant l’Ukraine comme la région qui a le plus souffert au cours du siècle dernier. Aujourd’hui, non seulement la Pologne envoie des armes, accueille les réfugiés de guerre, mais elle contribue également à “aider l’Ukraine à exporter ses céréales après que la Russie a coupé les voies d’exportation habituelles de l’Ukraine via ses ports de la mer Noire” (thefirstnews).

Certes, la Pologne elle-même a encore ses propres problèmes, liés à l’État de droit. Pourtant, l’Europe ne peut pas – et ne veut pas – imposer les sanctions qu’elle avait l’intention d’imposer il y a quelques mois. “Les villes polonaises ressentent la pression de l’aide aux réfugiés ukrainiens” (Politico) et la Pologne “a besoin de l’aide que l’UE est capable de fournir” (euractiv). Il s’agit d’une véritable urgence, compte tenu du langage et des choix stratégiques de la Russie dans ses attaques continues contre l’Ukraine. En effet, certains chercheurs suggèrent même ici la pertinence de la notion rarement utilisée de génocide (Le Grand Continent).

L’Association européenne pour le musée POLIN est convaincue que la Pologne a besoin de notre soutien immédiat, car la frontière polonaise avec l’Ukraine est aujourd’hui la frontière de l’Europe. Le Musée POLIN est devenu un lieu d’aide symbolique et matérielle pour les réfugiés ukrainiens.

Nous vous demandons instamment de nous aider dans notre effort pour soutenir à la fois les activités ordinaires du musée et son engagement extraordinaire dans le contexte de la guerre actuelle.

Invitations

31e Festival de la culture juive à Cracovie | EAU

31ème Festival de la culture juive à Cracovie | EAU – 31st Jewish Culture Festival in Krakow | WATER

24.06 – 03.07.2022, Cracovie, Pologne

Jette ton pain sur la face des eaux, car avec le temps tu le retrouveras

Ecclésiaste, 11,1

Le Festival est notre histoire personnelle sur l’histoire et la foi, sur le présent et les espoirs pour l’avenir que nous lions à l’observation des valeurs inscrites dans la culture religieuse et séculaire des Juifs. Écrit avec les quatre éléments de la création, ce récit montre ses sources vivifiantes qui nourrissent la passion pour d’autres histoires.

Le Festival se libère de l’autorité des dogmes historiques, des stéréotypes culturels et des images délavées qui déforment l’histoire judéo-polonaise – c’est un panneau de signalisation et non une route. La route doit être trouvée par chacun d’entre nous.

Calendrier des événements du Festival

Séminaires et événements en ligne

Atelier: Les usages politiques de l’histoire en Russie et en Ukraine.
Entre le droit et la géopolitique.

14 juin 2022, 9-13h CEST, Sciences Po, Paris – événement hybride (sur place & zoom), dans la limite des places disponibles – Inscription obligatoire – cliquez ici.

Page officielle de l’événenement

Les usages politiques de l’histoire et de la mémoire de la Seconde Guerre mondiale jouent un rôle majeur dans les discours de justification de l’invasion russe en Ukraine. Les déclarations de Vladimir Poutine en février 2022, dans lesquelles il exprime ses griefs contre l’Occident en termes essentiellement historiques et réécrit l’histoire de l’Ukraine selon son propre agenda politique, constituent un exemple frappant de la place prise par la politisation du passé, de même que la récurrence de l’accusation de génocide russe qui serait commis par les Ukrainiens et leur politique “nazie” d’hier et d’aujourd’hui. Cette politisation n’a pourtant pas commencé avec le conflit actuel puisque Poutine avait déjà produit en 2019 un récit alternatif de l’histoire de la Seconde Guerre mondiale, provoquant alors des réactions outrées de la part de chefs d’État (en Pologne et en Hongrie, notamment) et d’institutions (comme l’Institut Yad Vashem).

Les usages politiques de l’histoire ont donné lieu à de très nombreux travaux d’histoire et de philosophie, et plus largement de sciences sociales, en Allemagne depuis les années 1980 où la Geschichtspolitik, la politique de l’histoire, est devenue un outil de propagande majeur. Cette politique peut être définie comme un effort coordonné des institutions nationales pour établir un récit unique sur l’histoire du pays – l’objectif n’étant pas seulement de présenter le passé d’une manière spécifique mais aussi d’influencer l’avenir. Dans le contexte actuel, ces instrumentalisations de l’histoire visent non seulement à justifier en Russie l’usage externe de la violence, ainsi que la répression interne contre toute forme de protestation, mais aussi à mobiliser des catégories juridiques, comme la légitime défense ou le crime de génocide, afin de justifier au plan interne et international le recours à la guerre.

Cet atelier examinera les usages actuels de l’histoire et du droit en Russie à partir d’une approche comparative avec des pays d’Europe centrale et orientale, et multidisciplinaire.

Participants:

Tal Bruttmann, historian, ERC Lubartworld, Anne-Laure Chaumette, legal scholar, professor in public law, co-director of the UFR Law and Political Science at the University of Paris Nanterre, Julia Christ, philosopher, researcher at CNRS – LIER-FYT, Sabine Dullin, historian, professor at Sciences Po Paris, researcher at the Sciences Po History Center, Mykola Gnatovskyy, Professor of International Law, Taras Shevchenko National University of Kyiv, Judge of the European Court of Human Rights elected in respect of Ukraine, Marie Mendras, political scientist, researcher at Sciences Po CERI, Aude Merlin, political scientist, professor of political science at the Free University of Brussels (ULB), Roman Zinigrad, legal scholar, researcher at the Center for Critical Democracy Studies at the American University of Paris (AUP).

Organisation:

Julie Saada, professor at Sciences Po Paris, member of Legal Humanities Working Group at Sciences Po & Anna C. Zielinska, assistant professor at the l’Université de Lorraine, member of Legal Humanities Working Group at Sciences Po

Inscription obligatoire – cliquez ici.

Archives récentes en ligne

Conférence : La psychologie sociale et l’Holocauste (en anglais)
Social psychology and the Holocaust

Au début des années 1960, Stanley Milgram a mené une célèbre expérience visant à étudier l’obéissance – mais ce qui l’intéressait vraiment, c’était de comprendre ce qui s’est passé dans l’Allemagne nazie.

Vous êtes chaleureusement invités à une conférence en ligne, organisée au sein de l’université de Toulouse, en France, en trois parties, consacrées à :

– 2-3 décembre 2021 – le psychologique (voir les enregistrements)
– 24-25 mars 2022 – à l’historiographie (voir les enregistrements)
– 9-10 juin 2022 – les dimensions philosophiques de l’articulation de la psychologie sociale et de la Shoah, inspirées par les travaux de Milgram et de Christopher R. Browning, auteur de Ordinary men – Reserve Police Battalion 101 and the Final Solution in Poland. (voir les enregistrements)

Programme de la conférence : sph.hypotheses.org.

Séminaire international :
La philosophie à Lviv (Ukraine)
capitale intellectuelle de l’Europe centrale (1900-1939)

3 mars 2022 – voir l’enregistrement

Aujourd’hui, l’Ukraine fait face à une attaque militaire déchirante – nous espérons que cela ne durera pas. Le pays est en même temps victime d’une propagande russe humiliante, visant sa légitimité et sa dignité, et réécrivant son histoire. Plusieurs philosophes qui ont consacré une partie importante de leur vie professionnelle à la philosophie pratiquée à Lviv, l’une des villes ukrainiennes les plus inspirantes, ont parlé de cet héritage intellectuel unique. Au cours de cette rencontre, des experts internationaux de la philosophie pratiquée à l’Université de Lviv, en particulier dans les 40 premières années du XXe siècle, ont donné un aperçu unique, entre autres, des questions et discussions philosophiques au sein de l’école de pensée fondée par Kazimierz Twardowski, qui rassemblait des Ukrainiens, des Polonais et des Juifs.
Exemple paradigmatique de la culture de la Mitteleuropa, cette école était un espace moderne et pluraliste de langues et de cultures, où la recherche de la vérité et le dialogue respectueux étaient les valeurs fondamentales.
Participants :
Prof. Jan H. Wolenski, Université Jagiellonian (Pologne)
Prof. Peter Simons, Trinity College Dublin (Irlande)
Prof. Ilana Lowy, CERMES3, Inserm/CNRS
Prof. Mathieu Marion, Université du Québec à Montréal (Canada)
Dr Anna C. Zielinska, Université de Lorraine à Nancy (France)


La cuisine juive – de POLIN aux réfugiés ukrainiens

Nous venons d’ouvrir une nouvelle exposition temporaire, “What’s Cooking ? La culture culinaire juive”, à un moment où Varsovie reçoit un flux constant de réfugiés ukrainiens qui ont grand besoin d’un abri et de nourriture. Le restaurant du musée POLIN, “Warsze”, prépare des repas chauds gratuits à base de spécialités juives et les livre directement aux personnes les plus démunies. Nous ne devons pas rester indifférents. Rejoignez-nous dans cet effort.

Dans ce but particulier, le musée sollicite votre soutien :

  • Faites un don via PayPal – CLIQUEZ ICI
  • Faites un don via Donor Perfect (USA) – CLIQUEZ ICI
  • Versez de l’argent dans les boîtes de collecte “Cuisine for Ukraine” situées dans des endroits du musée POLIN.
  • Achetez un bon “Cuisine for Ukraine” de 20 PLN au restaurant “Warsze”. Chaque bon permet de payer un repas à deux plats pour les réfugiés.

Nouvelles ressources généalogiques
au Musée POLIN

Depuis de nombreuses années, le Centre de recherches / Ressource Center du Musée POLIN apporte son soutien à tous les visiteurs qui sont à la recherche de leurs racines et souhaitent découvrir le sort de leurs ancêtres, construire des arbres généalogiques ou approfondir leurs connaissances de l’histoire des Juifs dans leur localité.
Le personnel du Centre a une longue expérience de la recherche généalogique et de l’interrogation des sources. En réponse à de nombreuses demandes et requêtes concernant la recherche généalogique, nous avons introduit, en juin 2021, un nouveau service de recherche familiale au Centre de ressources.

Désormais, vous avez la possibilité de commander des recherches sur la généalogie de votre famille sans quitter votre domicile. Avant de commencer la recherche, nous déterminons avec vous son étendue et réalisons une première étude gratuite pour établir l’accessibilité des informations sur votre famille. Nous adaptons le type de documentation archivistique et les sources bibliothécaires étudiées aux spécificités de la recherche.
Contactez-nous pour vous guider – office@aemjp.eu – ou rendez-vous directement sur le site web.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s